Lecture d'Avril ♥ Les romans de Gilles Legardinier & de Caroline Vermalle

9 mai 2016


J'ai lu pendant ce mois d'avril deux livres qui abordent, chacun à leur manière, la relation entre un père et son enfant. J'ai choisit ces romans sans me rendre compte qu'ils parlaient du même thème, mais j'en profite maintenant pour rassembler mes deux avis en un seul petit billet.
Pour chaque livre, j'ai repris les résumés des éditeurs parce que c'est eux qui m'ont donné envie de les lire, mais il faut savoir que c'est l'apparence des couvertures qui m'attire en premier lieu (vous comprendrez donc que je déteste voir seulement les tranches des bouquins dans les étagères des boutiques!).
Quelqu'un pour qui trembler - Gilles Legardinier

   
>> Pour soigner ceux que l'on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu'il apprend que la femme qu'il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n'importe quel inconnu. Est-il possible d'être un père quand on arrive trop tard? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l'aide de ceux que le destin placera sur sa route. Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies. <<

Mon premier roman d'avril est donc le dernier livre de Gilles Legardinier: "Quelqu'un pour qui trembler". J'ai lu toute la série aux couvertures à chat et celui-ci n'est, pour moi, pas le meilleur. J'ai souri pour quelques passages, mais pas ri toute seule comme une idiote (ce qui m'est arrivé en lisant les précédents).
C'est une histoire plus profonde que les autres avec une certaine émotion et beaucoup de réflexions sur la vie. Après ce qui lui arrive, Thomas remets beaucoup de choses en question: les valeurs et ce qui est vraiment important dans une vie déjà si courte. Il raconte son histoire à travers ses rencontres et imagine des plans plus farfelus les uns que les autres. Justement, j'ai trouvé qu'à certains moments de l'histoire, les actions et les choix du personnage principale étaient trop exagérés. Je sais que beaucoup de gens son capable de tout pour les personnes qu'ils aiment mais de là à les suivre toute la journée sans qu'ils ne le sachent, je pense que c'est un peu poussé.
En tout cas, cette lecture était très agréable car bien écrite et surtout très touchante.

Une collection de trésors minuscules - Caroline Vermalle


Je cherchais un autre bon petit roman à lire entre ceux pour les cours de Français ("Inconnu a cette adresse" que je vous conseille vraiment) et mon cours d'Anglais. Et je suis tombée sur celui-ci par hasard.

>> Tout semble réussir à Frédéric Solis, brillant avocat parisien et collectionneur amateur de toiles impressionnistes. Une coûteuse passion qui lui vaut quelques ennuis avec les huissiers. Alors, lorsqu'il se découvre héritier d'un mystérieux inconnu, il se dit que la chance a enfin tourné. À sa grande surprise, ce n'est pas de l'argent qui l'attend, mais un étrange jeu de piste qui le conduit sur les pas des peintres impressionnistes et d'un célèbre tableau de Monet. Aidé par sa fidèle assistante Pétronille, Frédéric se pique d'une aventure qui pourrait bien bouleverser sa vie a jamais. <<

Après avoir été attirée par sa couverture simple et épurée, le mot "impressionniste" m'a donné envie d'ouvrir ce livre. Et je n'ai pas été déçue! L'auteur base donc en partie son histoire sur des toiles impressionnistes  ( comme La pie, Le champ aux coquelicots ou encore Le bassin aux nymphéas), un mouvement artistique que j'aime beaucoup. Elle manie ses mots de manière à ce qu'on ait le sentiment de se retrouver au milieu de ces magnifiques tableaux. Par contre, je trouve que la description des personnages n'est pas assez profonde, trop en surface. Je préfère quand nous connaissons le moindre petit détail sur les héros de l'histoire. Je pense qu'elle s'est plus appliquée sur le rythme du texte, accentué par la longueur des chapitres lors des moments plus mouvementés (je n'avais jamais rencontré cette manière d'écrire au auparavant).
J'ai beaucoup aimé cette histoire aux mots justes et poétiques parce que j'ai découvert un nouvel univers d'écriture.

J'espère que ce billet vous aura plu! Si vous avez des suggestions de romans, n'hésitez pas: je me ferai une joie de vous donner mon avis sur ceux-ci!

Et vous? Avez-vous déjà lu un de ses deux romans?




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Exprimez-vous...